"Top Gear": en coulisses avec le Stig, égérie masquée de l'émission

Clément Vaillant
·Clément Vaillant est journaliste vidéo au HuffPost
·1 min de lecture
"Top Gear": en coulisses avec le Stig, égérie masquée de l'émission
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

TÉLÉVISION - Sébastien Loeb, Romain Grosjean, Olivier Panis... Tous ces pilotes ou ex-pilotes automobiles ont été soupçonnés d’être dans la combinaison du Stig. Ce personnage casqué est l’égérie du programme automobile culte “Top Gear” dans ses déclinaisons à travers le monde, y compris en France.

Alors que la 7e saison a débuté le 1er avril dernier sur RMC Découverte (le jeudi soir à 21h05), Le HuffPost a tenté d’en savoir plus sur l’identité de ce pilote énigmatique en se rendant sur le tournage de l’émission, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Toujours masqué dans les coulisses

La production a enregistré du 24 au 27 novembre 2020 les lancements des émissions et des séquences sur la piste de l’aérodrome de Brienne-le-Château dans l’Aube. Un protocole sanitaire strict avait alors permis de maintenir les tournages malgré la pandémie de coronavirus. Parmi les séquences enregistrées, des tests de voitures auxquels prend part le pilote à la combinaison blanche immaculée en prenant soin de respecter des consignes pour entretenir le mystère autour de sa personne.

“Il y a beaucoup de contrats avec ce pilote, il a des clauses de confidentialité bien précises”, explique Jack Thomas-Richard, producteur exécutif à la BBC Studios France. ”À la BBC, nous ne sommes que deux personnes à connaître son nom et son prénom et on s’astreint à respecter les codes de confidentialités pour cultiver ce mystère et on l’appelle tous ‘le Stig’ durant le tournage”.

Dans le hangar qui accueille le plateau de l’émission &agra...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.