Top Chef : ce petit truc en plus à l'hôtel pour aider les candidats

·1 min de lecture

Le sprint final. Ce mercredi 5 mai, ils ne sont plus que quatre candidats à pouvoir prétendre au titre de Top Chef. Une saison tournée dans des conditions très particulières. En effet, pour faire face à la pandémie de Covid-19, il a été demandé aux candidats de rester confinés le temps du tournage. Tous ont donc été installés à l'hôtel. Pour certains, cette situation a parfois été délicate. Arnaud Baptiste avait ainsi confié à Télé-Loisirs que "psychologiquement", ce tournage de Top Chef avait été "compliqué" : "Surtout cette année avec le Covid. On était dans une bulle sanitaire, tous à l’hôtel sans voir nos proches, nos familles, c’était un confinement dans le confinement donc oui, les semaines étaient longues au bout d’un moment". Bruno Aubin, en revanche, ne semble pas en avoir souffert : "Moi je l'ai plutôt bien vécu. Oui, on aurait aimé pouvoir sortir, voir du monde et se vider la tête de temps en temps, mais dans l'ensemble ça a été". Cette organisation a aussi permis à la production d'offrir un petit coup de pouce aux cuisiniers.

En effet, dans les chambres d'hôtel, TV Mag raconte que "les candidats disposent d’une petite kitchenette avec quatre feux à induction et un micro-ondes dans leur chambre d’hôtel afin de pouvoir, s’ils le désirent, tester certaines choses". "Je n’avais pas envie de cuisiner, je préférais lire les livres culinaires que j’avais emportés", confie Pierre Chomet à nos confrères. Mais d'autres candidats en ont profité.

C'est le cas de Mohamed. "Il s’était (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Le Meilleur Pâtissier : Victoire est en couple avec une ancienne finaliste de l'émission !
Jacques Cardoze (Complément d'enquête) : ce virage inattendu que sa carrière pourrait prendre
Marine Lorphelin : la raison pour laquelle elle a du mal à organiser son mariage
Top Chef : la cheffe étoilée Anne-Sophie Pic critique le manque de femmes dans l’émission
Mort de Nick Kamen, petit protégé de Madonna et interprète du tube Each time you break my heart, à l’âge de 59 ans