Top Chef : cette ministre qui va effectuer une apparition remarquée dans l'émission

·1 min de lecture

Toutes les occasions sont bonnes pour séduire la nouvelle génération et accroître leur popularité. C'est pourquoi les politiques sont de plus en plus enclins à s'inviter dans des émissions en vogue pour défendre leurs idées ou mieux faire passer leurs messages. François Hollande, puis Jean Castex, se sont même essayés à la plateforme de streaming Twitch, répondant aux questions d’internautes connectés, lors d’un entretien sur la chaîne du journaliste de France Télévisions Samuel Étienne. Avec 84 000 spectateurs au pic de la soirée et 720 000 visionnages, l'émission avec l'ancien président de la République a rencontré un succès très honorable. Des chiffres d'audience beaucoup moins impressionnants que la série Ici tout commence, laquelle a reçu la visite impromptue d'une ministre en la personne d'Élisabeth Moreno. La chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, s'est en effet rendue sur le tournage d'un épisode pour rencontrer et échanger avec des acteurs associatifs et institutionnels engagés sur les questions LGBT+ et la lutte contre toutes les formes de discriminations.

Si Elisabeth Moreno n'apparaîtra pas à l'écran, ce n'est pas le cas de Barbara Pompili, qui aura l'honneur de goûter aux plats des candidats de Top Chef. La ministre de la Transition Écologique s'est en effet invitée dans les cuisines du concours culinaire de M6, lors d'un épisode qui sera diffusé le mercredi 7 avril. Ce numéro, tourné au sein-même du ministère, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Laure et Florent Manaudou rassemblés dans un projet fou pour Amazon
Caroline Roux en guerre contre les réseaux sociaux : "Je sens une colère à l’égard de la presse"
Marie Portolano quitte Canal + : qui est sa remplaçante Astrid Bard ?
Loïc (Koh-Lanta) en couple avec une Miss : pourquoi elle ne voulait pas médiatiser leur histoire
Documentaire de Marie Portolano : une enquête interne ouverte à Radio France pour comportements sexistes