Top Chef (M6) : le gros problème de santé qui a compliqué la finale de Louise Bourrat

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Marie ETCHEGOYEN/M6
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Louise Bourrat vs Arnaud Delvenne. C’est la très belle affiche de la finale de Top Chef, saison 13 diffusée ce mercredi soir en prime time sur M6. Comme chaque année, les deux finalistes ont la lourde tâche de confectionner un menu pour 80 bénévoles de la Croix Rouge ainsi que pour les 4 chefs du jury Top Chef : Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Glenn Viel et Paul Pairet. Un défi qui a été « beaucoup plus compliqué qu’elle ne le pensait » pour Louise Bourrat. « Il y a la grandeur du décor, ce côté un peu cérémonial… Gros coup de pression et beaucoup de stress ! (…) Je pense que j’avais minimisé la difficulté de l’épreuve », nous a-t-elle confié.

Difficulté supplémentaire pour la jeune femme qui tient son propre restaurant à Lisbonne, elle n’était pas au mieux de sa forme le jour de la finale. La faute à une maladie dont elle souffre. « Avant même la dernière assiette, j’ai failli m’écrouler pendant la finale car j’étais malade. Je fais de l’endométriose et je prenais des cachets ce jour-là pour des douleurs. Je n’avais pas dormi de la nuit et j’ai fait une crise d’angoisse le matin », nous a-t-elle expliqué en soulignant avoir vécu l’une des « pires et plus dures journées de sa vie ». « Je me sentais coupable de ne pas être au top, ce qui me faisait sentir encore plus mal. C’était un cercle vicieux. Pendant toute la finale, je me suis dit que je ne devais pas lâcher, que tout avait une fin et que je pourrais bientôt rentrer ch...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles