Top Chef : Un gagnant forcé de démissionner de son resto 4 étoiles pour une raison hallucinante

La vie après Top Chef n'est pas la même pour tous. Mohamed Cheikh, gagnant de la saison 12 en 2021, connait un succès fou et s'apprête à devenir papa pour la deuxième fois. Jean Imbert qui a remporté la saison 3 en 2012 est aux fourneaux de l'un des palaces les plus chics de la capitale, le Plaza Athénée. Et puis, il y a Sukhangad Singh, élu vainqueur de Top Chef à Madagascar, sous-chef dans un hôtel 4 étoiles près de Nantes qui pourrait bien perdre son emploi...

Comme le révèle le site Actu.fr, Sukhangad Singh a quitté la France pour se rendre utile à plusieurs kilomètres de là. En effet, depuis trois mois, il cuisine des repas à la frontière ukrainienne pour les réfugiés. "Je vais rester le temps que la situation soit plus calme. Je ne sais pas quand je rentrerai. Toutes les semaines, je me dis : la prochaine, je rentre en France. Mais il se passe toujours quelque chose. C'est compliqué", indique-t-il.

Mais ce choix de répondre à l'appel de l'ONG World Central Kitchen qui cherchait des bénévoles cuisiniers n'est pas sans conséquences... Car, rappelons-le, le jeune chef de 34 ans était déjà en poste à l'abbaye de Villeneuve aux Sorinières, près de Nantes. Et ses patrons "ne sont pas très contents" de la situation. Il a posé tous ses jours de vacances et est actuellement en congé sans solde. Désormais il doit rédiger...

Lire la suite


À lire aussi

Louise Bourrat gagnante de Top Chef 2022 : ce qu'elle compte faire de ses 56 190 euros de gains
Top Chef : Un gagnant papa pour la première fois, photo et joli prénom !
Top Chef : 8 nouvelles étoiles Michelin pour les candidats et jurés, grand cru 2022 !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles