Top Chef : David Gallienne, le gagnant de l'émission accusé de tricherie par les internautes

·4 min de lecture
© M6/Marie Etchegoyen
© M6/Marie Etchegoyen

L'édition 2020 de Top Chef s'est achevée mercredi 18 juin sur la victoire de David Gallienne, candidat étoilé du concours, au détriment du grand favori des téléspectateurs, Adrien Cachot. Mais les internautes estiment que leur chouchou s'est fait voler sa victoire, et n'hésitent pas à accuser son adversaire d'avoir purement et simplement triché.

Après une saison rallongée et une cérémonie des couteaux distanciée, la 11e saison de Top Chef s'est achevée ce mercredi 18 juin 2020. Adrien Cachot, grand chouchou du public n'a pas remporté la victoire. La rigueur et l'efficacité de David Gallienne, chef étoilé habitué à diriger des brigades, a payé lors de cette grande finale où les deux candidats devaient servir plus de 100 couverts dans un grand palace. Sur l'épreuve, les candidats n'ont pas démérité, en servant de belles assiettes qui ont marqué les goûteurs, et la victoire s'est jouée à pas grand chose : David a remporté 56,41% des suffrages, contre 43,59 pour Adrien.

Les internautes mènent leur enquête

En théorie, il n'y a rien à redire sur la victoire de David. Ses plats ont été très appréciés par les juges comme par les invités de la dégustation, et Adrien lui-même a affirmé ne pas avoir été à la hauteur sur cette épreuve si intense et compliquée. Mais pour les internautes, très déçus de voir leur grand favori perdre – alors qu'ils étaient à peine remis de la défaite de Claude de Koh-Lanta – cette victoire manque de saveur, et surtout d'audace, le thème de la saison. Le candidat a donc été victime de nombreuses critiques plus ou moins objectives.

Mais certaines accusations sont particulièrement graves, puisque David Gallienne a également été suspecté de tricherie. En cause : son entrée composée d'une raviole d'araignée de mer et de tortellinis de sèche, qui ressemblait étrangement – en terme de goût comme de visuel – à un plat préparé par Xavier Pincemin, qui avait remporté l'édition 2016 de Top Chef. Un plat qui avait été jugé comme "trop classique" par Hélène Darroze, Jean-François Piège, Michel Sarran et Philippe Etchebest, mais qui a, dans cette nouvelle version, totalement convaincu les chefs.

Un autre "plagiat" constaté par les internautes

Pour les internautes, ce plagiat ne mérite pas la victoire, d'autant que ce n'est pas le seul dont ils accusent le grand gagnant de Top Chef. Sa version liquide du jambon-beurre n'était pas sans rappeler une recette d'Éric Frechon. Sur Twitter, le candidat s'était à l'époque défendu, en affirmant que l'idée venait de lui, avant de préciser : "Quand vous faites un gâteau aux pommes, on ne vous dit pas que vous l’avez piqué au Larousse gastronomique."

La question qui se pose désormais est de savoir si le concours impose aux candidats de fournir des recettes 100% originales lors des épreuves, ou s'ils ont tout à fait le droit de s'inspirer des créations de chefs.

A LIRE AUSSI

> Top Chef : gastro, coronavirus... Comment s'est déroulé l'enregistrement ?

> Adrien de Top Chef est-il l'équivalent de Claude de Koh-Lanta ?

> Top Chef : pourquoi Adrien apparaît comme le gagnant évident de la saison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles