"Top Chef" débute sa 12e saison le 10 février : voici pourquoi la version française inspire le monde

·1 min de lecture

"Une pépite." C’est ainsi que les dirigeants de M6 définissent Top Chef, dont la douzième saison débutera mercredi 10 février. Les argentiers de la chaîne parlent même d’un "phénomène rare en matière de désirabilité", d’une "très belle affaire". Et la société qui le produit (Studio 89) d’une "vitrine pour toute une industrie, celle de la restauration". Rares sont les émissions de prime time qui durent aussi longtemps. Plus rares encore sont celles qui gagnent de l’audience, année après année.

Meilleure saison historique l’an dernier auprès des moins de 50 ans et notamment des 25-34 ans (avec des pointes à 4,4 millions de téléspectateurs), ce programme familial et transgénérationnel est connu de neuf Français sur dix, selon un sondage Opinion Way commandé en 2019 par M6. Et la moitié disait l’avoir déjà regardé. Le succès est également numérique avec 17 millions de vues en 2020 sur 6play, la plateforme de streaming de M6, et plus de 113 millions de vidéos sur les réseaux sociaux.

Top Chef est une vraie cash machine

Adaptée d’un format créé en 2006 et propriété de l’américain NBC, cette émission a été reprise à travers le monde, mais c’est en France qu’elle a explosé. Au point que la maison mère newyorkaise a désigné M6 comme son ambassadrice. La chaîne dispense des "master class" pour les chaînes étrangères qui la diffusent ; les Américains ont adapté une épreuve venue de France, et, désormais, c’est le format créé par M6 qu’ils commercialisent.

Lire aussi - La Déferlante, Gaze...


Lire la suite sur LeJDD