Top Chef : qui est le chef breton Christian Le Squer qui a l'une des épreuves les plus dures de la saison ?

Laetitia Reboulleau
·3 min de lecture
A picture taken on January 28, 2016 shows French star chef Christian Le Squer posing at the Four Seasons Hotel George V's restaurant, Le Cinq, in Paris. - French chef Christian Le Squer brings a third star to the George V.
(Photo by LIONEL BONAVENTURE/AFP via Getty Images)

Chaque semaine, Top Chef accueille plusieurs grands noms de la cuisine au côté de son jury, afin de donner du fil à retordre à ses candidats. Et ce mercredi 7 avril 2021, les cuisiniers toujours en lice devront se frotter à une épreuve composée par le chef aux trois étoiles Christian Le Squer. Originaire de Bretagne, son succès à Paris n'est plus à prouver.

Top Chef est l'occasion de découvrir de nouveaux noms de la cuisine, qu'il s'agisse de Mory Sacko, qui a récemment reçu sa première étoile, ou d'Adrien Cachot, finaliste de l'édition précédente qui a su séduire les téléspectateurs. Mais chaque semaine, les gourmands font la connaissance de grands noms de la gastronomie française sans avoir à quitter leur canapé. Mauro Colagreco, Christophe Pelé, Guy Savoy... Le concours culinaire de M6 accueille généralement deux grands chefs à chaque épisode, ce qui représente un certain nombre d'étoiles cumulées au Guide Michelin.

3 étoiles pour le chef breton Christian Le Squer

Ce mercredi 7 avril, les 8 candidats toujours en compétition affronteront Christian Le Squer dans l'une des épreuves les plus compliquées de cette saison : créer un menu complet (entrée, plat, dessert), en seulement trois bouchées. Pas le droit à l'erreur : du goût à la texture, tout doit être parfaitement dosé pour une si petite quantité. Et cette épreuve correspond très bien au chef du restaurant Le Cinq, situé au coeur du Four Seasons George V à Paris. Après tout, ce dernier est décrit par ses pairs comme un "compositeur de goûts".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Né à Plouhinec dans le Morbihan, en Bretagne, Christian Le Squer a failli se lancer en pâtisserie, avant de finalement suivre la voie de la cuisine, quittant sa région natale. Après ses études, il a acquis une formation gastronomique de haut niveau dans de grandes maisons parisiennes, telles que Taillevent ou Le Ritz. En 1996, 10 ans après son diplôme, il décroche sa première étoile alors qu'il est aux commandes des cuisines du Café de la Paix Restaurant Opéra. Sa deuxième étoile arrivera deux ans plus tard, rejointe par une troisième en 2016 pour son restaurant Le Cinq. Un parcours sans faute.

Une fermeture difficile à gérer

Mais depuis maintenant plusieurs mois, Christian Le Squer comme bien d'autres chefs a dû fermer ses cuisines, faute de pouvoir accueillir des clients. L'été dernier, il confiait aux Echos avoir profité de la pause imposée par la situation sanitaire pour passer du temps en famille : "C'est la première fois de ma carrière que j'ai beaucoup de temps libre. Depuis l'âge de 14 ans je n'ai jamais connu ce que c'est de rester à la maison hormis pendant les vacances ! J'ai passé le confinement auprès de ma mère dans le Morbihan, à la Rivière d'Etel, entre Carnac et Lorient. Ce qui m'a permis de renouer avec l'atelier de mon père qui était ébéniste et avec lequel j'ai beaucoup travaillé quand j'étais très jeune. J'ai retrouvé des souvenirs, des copains de jeunesse. Faute de pouvoir travailler au Cinq je me suis investi sur la Bretagne."

Toujours est-il que ses cuisines lui manquent, lui qui n'hésite pas à comparer son métier à des courses automobile : "La haute cuisine, c'est un sport de haut niveau, un sport d'équipe aussi, on reste une écurie de F1. Seul on n'atteint pas le même degré d'excellence. Et quand vous êtes confiné et isolé l'entraînement n'est pas assez poussé." Comme tous ses pairs, il attend avec impatience de pouvoir reprendre son activité.

Ce contenu peut vous intéresser : 

A LIRE AUSSI

> Top Chef : qui est Christophe Pelé, le chef étoilé spécialiste de la street food ?

> Top Chef : 5 choses à savoir sur Guy Savoy

> Top Chef : comment manger chez Pierre Gagnaire en dépit du Covid ?