Top Chef 2022 : on a testé Philo Saucisse, le restaurant gagnant de la guerre des restos

Pour la première fois depuis 13 ans, Top Chef ouvre ses portes aux téléspectateurs ! Après la livraison à domicile du repas gagnant de la guerre des restos avec Uber Eats, c'est dans un vrai restaurant que les fans de l'émission - et pas que - peuvent déguster les assiettes gagnantes. Philo Saucisse, créé par Wilfried Romain, Arnaud Delvenne et Mickaël Braure, a ouvert ses portes le 20 avril dernier et PRBK a été testé le resto en incognito. Alors, on en pense quoi ?

Philo Saucisse, ambiance bistro conviviale

Dès les premiers pas chez Philo Saucisse, on est dans l'ambiance. Une ambiance conviviale avec un décor copié sur celui de la guerre des restos. Tables en bois, tableaux noirs façon bistro, on est tout de suite plongés dans l'univers vu dans l'émission. On a même pu voir Wilfried faire le service à quelques tables, presque comme dans Top Chef ! Même un vendredi soir et malgré les nombreux clients, l'agencement donne une impression d'intimité. Le plus : pas de brouhaha malgré les nombreuses tables.

Le menu

On mange quoi ? Evidemment le menu gagnant de la guerre des restos de Top Chef ! Mais pas que. Si vous n'êtes pas chaud pour un menu 100% saucisses, le restaurant propose un menu alternatif sans viande, avec du poisson en plat principal. Le prix ? 35 euros le menu entrée, plat et dessert dans les deux cas.

Le menu gagnant

Saucisse d'agneau et de poulpe

Lire la suite


À lire aussi

Adrien (Top Chef 2020) et Mallory ouvrent une friterie éphémère inspirée de la "guerre des restos"
Top Chef 2022 : saucisses, électrocution, gamelles et équipe de l'enfer... le récap de la guerre des restos en tweets
Top Chef 2022 : Philo Saucisse ouvre enfin, où déguster le menu de la guerre des restos ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles