“Top Chef 2021”: Thomas Chisholm réagit à son élimination

Camille Sanchez
·Journaliste
·1 min de lecture
Thomas Chisholm, le candidat éliminé de la compétition de “Top Chef” réagit (Photo: Marie ETCHEGOYEN/M6)
Thomas Chisholm, le candidat éliminé de la compétition de “Top Chef” réagit (Photo: Marie ETCHEGOYEN/M6)

TÉLÉVISION - Sa créativité sans limite en a bluffé plus d’un. Après avoir intégré les cuisines de “Top Chef 2021” dans la brigade jaune de Michel Sarran, puis être devenu un candidat rouge avec Hélène Darroze, Thomas Chisholm a rendu ses manchettes lors de l’épisode 9 du mercredi 7 avril sur M6.

Ce Franco-américain de 29 ans, né à New York, a deux passions dans la vie: la gastronomie et le street-art. Deux univers qui lui donnent une créativité et une inspiration débordantes. “Quand j’étais au collège à New York, j’ai eu la chance d’obtenir une bourse pour participer à des cours à l’Université de Pratt, une super université d’art américaine.”, confie-t-il au HuffPost. Quand ses parents décident de rentrer à Perpignan, leur région d’origine, Thomas ne sait ni lire, ni écrire français.

“Au collège, les profs m’ont déconseillé de faire une seconde générale, avec option art, et m’ont plutôt encouragé à me diriger vers un lycée professionnel et un métier manuel”. Il choisit donc le Lycée hôtelier et se prend de passion pour la gastronomie. Il fait ses premiers pas dans un établissement 4 étoiles dans le Gard, puis fait sa valise pour Paris où il continue son bout de chemin dans plusieurs restaurants: Itinéraires, Le Mandarin Oriental aux côtés de Thierry Marx, Le 6 Paul Bert et enfin Restaurant AT. “Depuis très jeune, j’ai eu la chance de côtoyer des restaurants étoilés et voir tous ces différents dressages m’a fait comprendre qu’il y avait quelque chose d’un peu artistique ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.