“Top Chef 2021”: Arnaud Baptiste réagit à son élimination

Camille Sanchez
·Journaliste
·2 min de lecture
Arnaud Baptiste, le candidat éliminé de la compétition de “Top Chef” réagit (Photo: Marie ETCHEGOYEN/M6)
Arnaud Baptiste, le candidat éliminé de la compétition de “Top Chef” réagit (Photo: Marie ETCHEGOYEN/M6)

TÉLÉVISION - Sa piraterie et sa “chacalerie” ne lui auront pas permis d’aller jusqu’au bout. Après avoir intégré les cuisines de “Top Chef 2021” dans la brigade jaune de Michel Sarran, puis être devenu candidat solitaire avant de rejoindre la brigade rouge d’Hélène Darroze, Arnaud Baptiste a finalement rendu ses manchettes lors de l’épisode 11 du mercredi 21 avril sur M6.

Avec sa moustache de pirate et ses tatouages, Arnaud Baptiste, qui confie au HuffPost en avoir fait trois autres depuis “Top Chef”, aura marqué cette 12e saison. Dès le début, le candidat aux nombreuses punchlines a prouvé plus d’une fois qu’il était un sérieux adversaire et qu’il en avait sous le coude. Et pour cause, l’univers de la gastronomie le passionne depuis tout petit. “C’est un truc qui était en moi, et que j’ai cultivé avec les années en voyant ma mère et ma grand-mère cuisiner, mais aussi en allant dans la boulangerie familiale dans le Sud-Ouest”.

De ses souvenirs d’enfance, le cuisinier aujourd’hui âgé de 33 ans se souvient d’un gâteau en particulier: le tourteau fromager de sa grand-mère, une spécialité du Poitou. “Franchement j’ai la recette chez moi, j’ai tout ce qu’il faut, mais je n’arrive pas à le refaire comme elle. Après, peut-être qu’elle m’a donné une recette erronée, je ne sais pas , mais en tout cas je n’ai jamais réussi et pourtant j’en ai fait des essais”, raconte-t-il.

Il décide d’intégrer le lycée hôtelier d’Arras et effectue des stages dans des grandes maisons étoilées: le Grand Véfour avec Guy Martin et ...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.