Top Chef 2020 : piégé par Adrien en demi-finale, Mallory bute sur deux ingrédients qu'il ne connaît pas

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Après le départ de Martin la semaine dernière, la demi-finale de la saison 11 de Top Chef bat son plein. Fini la camaraderie, les candidats restants ont montré qu'ils étaient désormais prêts à se tendre des pièges. Quitte à obliger leurs adversaires à cuisiner avec des produits dont ils n'ont jamais entendu parler.

Capture écran M6

Mallory, Adrien et David sont en demi-finale de la saison 2020 de Top Chef. Pour se départager, les trois candidats devaient ce soir s'affronter lors d'une épreuve plutôt ludique : chacun son tour, ils ont imposé un thème de leur choix ainsi qu'un timing précis à leurs camarades. David, très à l'aise en pâtisserie contrairement aux autres, a cru bon de se mesurer à eux sur “le Saint-Honoré revisité, agrémenté d’une décoration en sucre soufflé”. Une recette qui nécessitait beaucoup de technique, et sur laquelle Mallory et Adrien se sont arraché les cheveux. Complètement sur son terrain, David a sans grande surprise remporté l'épreuve, empêchant ses deux concurrents de marquer un point.

Autre candidat, autre stratégie : Adrien, qui devait à son tour tenter de défier ses camarades, a lui plutôt choisi de les déstabiliser en optant pour des ingrédients peu ordinaires. Des produits à cuisiner de façon très brute comme il aime, en 1h30 seulement et sans détour possible par le garde-manger. Sous quatre cloches, Mallory et David ont eu la mauvaise surprise de découvrir des pieds de cochon, des pleurotes et des trompettes de la mort, des fraises de veau et des pouces-pieds. Et si tous deux ont semblé décontenancés, Mallory, lui, a carrément été sidéré...

Il faut dire que le cadet de la compétition n'avait jamais entendu parler de ces deux derniers produits. Le nom “fraise de veau” ne lui disait absolument rien et l'aspect très particulier des pouces-pieds (fruits de mer au goût de crabe un peu plus prononcé), qu'il a comparés à des ongles, l'a dans un premier temps rebuté. “Je ne sais pas ce que c’est, c’est des trucs bizarres, immondes”, a-t-il alors lancé.

Malgré ce gros handicap, le candidat belge de 23 ans a fait des miracles : finalement inspiré par le sujet, il est parvenu à sortir une belle assiette et a été à deux doigts de rafler le point au nez et à la barbe d'Adrien.

Heureusement pour lui, ce dernier a réussi à garder la main d'une courte tête. Mais Mallory, qui pourra à son tour la semaine prochaine tenter de piéger les autres demi-finalistes, risque bien de ne pas lui faire de cadeaux. Pour espérer atteindre la finale, le jeune homme n’a pas d’autre choix que de remporter l’épreuve qu’il aura lui même proposée...

A lire également :

Top Chef : qui est Philippe Conticini, le pâtissier juge de la demi-finale ?

LIVE Top Chef 2020 : Mallory en danger après les premières épreuves de la demi-finale

Top Chef : les tweets les plus drôles de la demi-finale