Top chef 2020 : le comportement d'un candidat met Michel Sarran hors de lui

Wassila Djellouli
Journaliste lifestyle

Si mesuré habituellement, le chef Michel Sarran a perdu ses nerfs ce soir à cause d'un des candidats de sa brigade. En cause : un désaccord au sujet de frites, mais surtout un vrai problème d'entente et de communication avec le jeune homme.

Capture M6 Replay

Y-aurait-il une incompatibilité de caractères entre le chef Michel Sarran et Jordan, l'un des membres de sa brigade ? Toujours est-il que l'orage qui menaçait depuis le début de la saison a éclaté ce soir. Il y a deux semaines, nous découvrions le caractère obstiné du candidat lors de l'épreuve du chef Christopher Coutanceau à La Rochelle. Alors que le défi était de cuisiner un poisson entièrement, Jordan décidait de servir la tête malgré les mises en garde de Michel Sarran. A tort, puisque le juge du jour soulignait à la dégustation le caractère dur et immangeable de cet élément.

La semaine suivante, le candidat confirmait qu'il était têtu en restant sur son idée de présentation, contre l'avis de son chef. C'est donc dans des framboises qu'il a présenté son caviar d'aubergines caramélisées au barbecue, ignorant la volonté de Michel Sarran de ne pas dissimuler la préparation. Et encore une fois, le verdict du juré de l'épreuve lui a donné tort : le chef-pâtissier Sébastien Vauxion a regretté un manque de technique et de fil conducteur dans sa proposition.

On aurait alors pu penser que Jordan commencerait à écouter les conseils de son chef de brigade. Mais c'était sans compter sur la fierté de celui qui a 30 ans, est déjà chef de son propre restaurant. Et c'est ce soir sur une sombre affaire de frites que celui-ci a de nouveau tenu tête à Michel Sarran. Alors que son équipe prenait en charge la préparation d'un suprême de volaille, accompagné du cœur et des pattes de l'animal, Jordan prenait l'initiative de s'occuper des frites. L'idée ? Réaliser un écrasé de pommes de terre roulé en boudin et pané avec un peu de poudre de poulet.

Une belle idée dans l'absolu qui a été jugée complètement hors sujet par Michel Sarran. Et c'est d'abord très calmement que le chef a rappelé à sa brigade que le juge attendait des frites et non des croquettes. Mais la moutarde lui est montée au nez lorsque, fidèle à son habitude, Jordan a refusé tout net de modifier la recette. Las de ne pas être écouté, Sarran a alors élevé la voix et tapé du poing sur la table, à la grande surprise des autres chefs de l'émission pas habitués à le voir dans cet état.

Face à cette situation, c'est finalement Nastasia, une autre candidate de la brigade jaune, qui a pris l'initiative de préparer en triple vitesse des frites dignes de ce nom. Une initiative qui, si elle ne leur a pas offert la victoire, leur a permis de s'en sortir avec les honneurs. Une mise au point restait pourtant nécessaire entre le chef Sarran et Jordan : après quelques minutes d'entretien en privé, ce dernier s'est dit navré de lui avoir manqué de respect, et a promis à l'avenir d'écouter ses conseils. Malheureusement pour lui, son élimination en dernière chance ne lui permettra pas de transformer ses paroles en actes...