Top 14 : le Racing 92 qualifié pour les barrages aux forceps aux dépens de Toulon

© NICOLAS TUCAT / AFP

Le Racing 92 , virtuellement éliminé de la phase finale jusqu'à la 62e minute, a réussi à reprendre l'avantage contre le cours du jeu et à se qualifier pour les barrages au détriment de Toulon (21-16), dimanche à l'Arena, lors de la dernière journée du Top 14. Grâce à cette victoire, les hommes de Laurent Travers terminent la saison régulière à la 6e place avec 70 points, ce qui les envoie en barrages le week-end prochain sur le terrain de Bordeaux-Bègles. Si le carton jaune infligé à la 60e minute du capitaine varois Charles Ollivon à cause d'une faute sur Teddy Thomas a été le tournant du match, l'entrée du jeune demi de mêlée Nolan Le Garrec à la 47e a également fait beaucoup de bien au club francilien.

Pour le Racing 92, 5e avec 66 points avant le début de la rencontre, l'équation était relativement simple : une victoire ou un match nul et la qualification était en poche, comme tous les ans depuis leur retour dans l'élite. Du côté du club varois, 7e avec 64 points avant son déplacement à Nanterre, la tâche était un peu plus ardue : une victoire et c'était le ticket assuré, mais un match nul l'obligeait à dépendre des résultats de Toulouse (6e, 66 pts) et Lyon (8e, 63 pts). On croyait les Toulonnais démoralisés par la défaite (30-12), nette, en finale du Challenge européen le week-end dernier à Marseille face à Lyon, et plus fatigués que les Racingmen qui, eux, avaient pu se reposer après leur élimination en demi-finale de Coupe d'Europe à Lens face à La Rochelle (20-13)...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles