Top 14 : Canal+ interviewe pour la première fois un joueur en plein échauffement

Répondre aux questions des journalistes en pleine séance de passes avec ses coéquipiers. C'est l'exercice un peu spécial auquel a accepté de se livrer Maxime Machenaud, joueur du Racing 92, hier soir sur Canal+. Opposé avec son équipe à l'UBB (Union Bordeaux Bègles) en barrage du Top 14, le joueur a accepté une interview en duplex et en direct avec le "Canal Rugby Club" de Canal+, et ce en pleine séance d'échauffement d'avant-match.

"C'est la toute première fois qu'on réalise cette prouesse en Top 14", a commencé par se féliciter Isabelle Ithurburu, la présentatrice de l'émission de rugby, sur son plateau parisien, demandant tout de même à ses équipes techniques de bien vérifier que Maxime Machenaud l'entendait bien. Continuant ses passes avec ses coéquipiers comme si de rien n'était, le joueur du Racing 92, oreillette et micro installés sur son corps, a ensuite répondu aux questions du "Canal Rugby Club" en jouant avec le ballon. Un échange parfois perturbé par un léger délai de réception par le champion des propos des journalistes de Canal+, mais qui a permis aux téléspectateurs d'être immergés dans la préparation de cette rencontre décisive pour les deux clubs.

"Grande classe !"

"Merci Maxime Machenaud pour ce moment très privilégié. On a pu partager au plus près l'échauffement d'un joueur qui va joueur un match décisif. Grande classe !", a conclu Isabelle Ithurburu après ces quelques minutes d'échange....

Lire la suite


À lire aussi

"Top Chef" 2018 : Etchebest, Darroze et Sarran rugissent dans la première bande-annonce
En pleine interview sur TF1, Stromae dévoile son nouveau titre "L'enfer"
"La Guerre des Mondes" : Canal+ lance sa première série de science-fiction ce soir à 21h

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles