Top 14 : Après des incidents en tribunes, Pau et Perpignan portent mutuellement plainte

Ça ne tourne pas rond - Après la bagarre en tribune, lors de la dernière journée de Top 14, les deux clubs ont décidé de prolonger le match sur le terrain de la justice

Les clubs de rugby de Pau et de Perpignan ont décidé, l’un après l’autre, de porter plainte contre X après les incidents en tribune qui se sont déroulés au cours du match Pau-Perpignan, lors de la dernière journée de Top 14. Les deux clubs pouvaient envisager (selon les résultats des autres matchs) une qualification en Coupe d’Europe, voire aux barrages.

La rencontre a été le théâtre, en fin de match, d’une bagarre dans les tribunes entre supporteurs des deux camps. La section paloise a ouvert les hostilités. « Ils ont arraché des câbles qui devaient servir à la scénographie et aux animations lumineuses de la cérémonie des partants », explique Pierre Lahore, le directeur général du club béarnais à La République des Pyrénées. Un stadier a par ailleurs été blessé au cours de cette bagarre. « C’est intolérable, inacceptable, ça ne correspond pas aux valeurs de ce sport », souligne Pierre Lahore.

Mais lundi, le club catalan, à son tour, a annoncé son intention de déposer plainte « pour qu’une enquête équitable soit effectivement réalisée », souligne le président de l’Usap, François Rivière. « Même si cela ne justifie en rien des éventuels débordements de supporteurs de l’Usap, que je condamne fermement, de nombreuses personnes et vidéos(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nîmes : « L’ex-roi des poubelles » nie une tentative d’assassinat
Nîmes : Une maman de trois enfants va chercher des croissants et ne revient pas
Gard : En surcharge de plus de six tonnes, il doit payer une forte amende