Sur la tombe d'une femme morte à 48 ans, un mystérieux courrier dévoile un secret de famille

·1 min de lecture

C'est une histoire digne des plus grands films, rapportée par nos confrères de Ouest France... Un jour d'automne 2018, des fleurs et une lettre ont été découvertes sur une tombe, dans un cimetière de Rennes. La mère de famille, Maryvonne de son prénom, y repose depuis 1997. Alors qu'un jour la meilleure amie de la défunte se rendait sur la pierre tombale, elle y a découvert des fleurs et une lettre... Dans le courrier en question, un anonyme a écrit qu'il cherchait Maryvonne depuis des années, avant de finalement retrouver sa trace. Aucun nom ni précision n'étaient ajoutés, si ce n'est un numéro de téléphone...

Comme l'explique le fils de Maryvonne, Philippe, au journal régional, sa mère est décédée à l'âge de 48 ans. Cette dernière avait été adoptée, sans que son fils ne connaisse plus de détails que cela sur l'enfance et le passé de sa mère. Curieux, Philippe a décidé d'envoyer un sms au fameux numéro de téléphone, qui a mené à un rendez-vous téléphonique. C'est à ce moment-là que Philippe et sa famille ont enfin découvert toute l'histoire de Maryvonne, qui se prénommait Marie-France à la naissance.

Une incroyable histoire de famille

L'histoire est véritablement incroyable, puisque Maryvonne avait huit frères, presque tous nés de pères différents. Parmi tous, un seul est encore en vie. Toute la fratrie avait été placée dans la même famille, à la campagne, non loin de Rennes. Puis un jour, la petite Marie-France qui était (...) 

Lire la suite sur Closermag.fr

Gravement blessé par son kiné, il embauche des mafieux pour le mutiler
Affaire Aurélie Vaquier : ses frères, en larmes, évoquent sa tragique disparition
Affaire Aurélie Vaquier : ces sms inquiétants envoyés avant sa disparition
Faux recruteur mais vrai prédateur sexuel ? Les récits terribles de dix jeunes plaignantes
TEMOIGNAGE. "Enfant maltraité, j'ai mis des années à soigner mes pulsions autodestructrices"