Tombe de Christophe : pour son fils Romain, “elle ne pouvait pas coûter moins cher”

·1 min de lecture

Romain Vidal accuse. Le fils de Christophe âgé de 53 ans s’interroge sur certains des choix de la famille de son père, mort le 16 avril dernier. En effet, celui qui a passé trois mois à l’hôpital après avoir été victime d’un "sérieux problème psychologique" se demande les raisons pour lesquelles son père repose au cimetière de Nanterre (Hauts-de-Seine). "Ses proches m’avaient pourtant toujours dit qu’il souhaitait reposer auprès de sa mère, dans le Berry, pays de son enfance. Je sais en tout cas par son frère qu’ils y ont vécu enfants et y sont souvent retournés", révèle-t-il à France Dimanche.

L’occasion également pour Romain Vidal d’afficher son désaccord sur le choix de la tombe qui ne semble pas être à son goût. "Avez-vous vu sa tome ? Je n’irai pas jusqu’à affirmer qu’elle est misérable, mais disons qu’elle ne pouvait pas coûter moins cher", confie-t-il. Une fois encore, Romain Vidal accuse également la famille de son père de l’avoir tenu à l’écart de tout. "On ne m’a pas tenu au courant de son état de santé pas plus que de son décès ou de l’organisation de ses obsèques".

D’ailleurs, c’est en partie pour cette raison qu’il a été hospitalisé si longtemps. "J’ai été victime d'un sérieux problème psychologique. Le fait de ne pas avoir de nouvelles de la santé de mon père, puis sa brutale disparition, m'avait déjà beaucoup meurtri" a fait savoir. De plus que ce fils qui n'a jamais été reconnu par son père a été très blessé par certains propos entendus à son sujet dans l'émission (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Jacques Martin a distribué son héritage à parts égales entre ses 8 enfants
“Ils n’intéressent plus” : la reconversion de Meghan Markle et Harry n’est pas gagnée
Flashback - Valérie Benguigi : son grand courage face au cancer
VIDÉO - Exit Julie Gayet ? Son nom a disparu d’un déjeuner avec François Hollande
Princesse Margaret : qu’est devenu son jeune amant Roddy Llewellyn ?