"Je suis tombée de ma chaise" : les réactions politiques après les vœux du président

© JULIEN DE ROSA / AFP

Sur Europe 1, les opposants au parti présidentiel reviennent sur les traditionnels vœux d'Emmanuel Macron. Et ils ont eu peine à les convaincre. Pour eux, Emmanuel Macron a saisi l'occasion de l'allocution de fin d'année pour développer sa communication, jusqu'à "mentir".

Lors de ses traditionnels vœux aux Français, Emmanuel Macron a tenu à adresser aux Français un message d'union et de solidarité. Le chef de l'État a également évoqué la transition écologique, une "bataille" que doit "gagner" la France, ainsi que la réforme des retraites. Cette dernière sera bien appliquée d'ici la fin de l'été a-t-il confirmé. Enfin, il a souligné l'aide qu'apporte la France aux Ukrainiens, et que l'Hexagone apportera "jusqu'à la victoire".

Des "contre-vérités"

Cette allocution, d'une durée record pour un président de la Ve République, n'a pas suffit à convaincre la classe politique. "On peut se demander si Emmanuel Macron vit en France tant il est éloigné des préoccupations des Français", lance Philippe Ballard, député Rassemblement national de la 2e circonscription de l'Oise, sur l'antenne d'Europe 1. Pour l'élu, cette prise de parole n'est autre que de la communication pure et dure. Il considère notamment que les TPE ont été oubliées dans cette allocution, elles qui subissent de plein fouet la hausse du prix de l'énergie.

Le député déplore aussi ce qu'il considère comme des "contre-vérités". Alors qu'Emmanuel Macron parle de baisse du chômage, Philippe Ballard, lui, dénonce "la création d'emplois ubérisés qui nous privent de cotisations sociales". Quand le président parle de l'Europe qui protège la France, le député, membre d'un parti anti-européen, fustige le marché européen de l'énergie. En résumé, pour l'élu de l'Oise, Emmanuel Macron a "abandonn(...)

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Jean-Michel Apathie : "Macron ? Il est trop intelligent, ça l’a conduit au mépris, à l’arrogance"