Tom Hanks en lice pour trois Razzie Awards, les anti-Oscars

Tom Hanks le 21 septembre 2021 lors de la présentation du Musée des Oscars - Rich Fury - AFP
Tom Hanks le 21 septembre 2021 lors de la présentation du Musée des Oscars - Rich Fury - AFP

Les Razzie Awards, qui décernent chaque année des trophées à ce que Hollywood a produit de pire, a dévoilé ce lundi les nommés de son cru 2023. Si Blonde, film d'Andrew Dominik inspiré librement de la vie de Marilyn Monroe, s'impose comme grand favori avec huit nominations, Tom Hanks a le déshonneur de figurer dans pas moins de trois catégories.

L'acteur a été présélectionné par les organisateurs de ces trophées satiriques dans les catégories pire acteur (pour son rôle de Gepetto dans le remake Disney de Pinocchio), pire acteur dans un second rôle (pour son rôle de manager d'Elvis Presley dans le biopic Elvis), et pire couple à l'écran (en duo avec "son visage chargé de latex et son accent ridicule"), toujours pour Elvis.

"La performance la plus largement tournée en dérision de l'année"

Selon un communiqué des organisateurs des Razzies, dans le film Elvis, Tom Hanks aurait livré la "performance la plus largement tournée en dérision de l'année 2022". Alors qu'Elvis et l'acteur Austin Butler ont largement été acclamés (ce dernier a récemment remporté le Golden Globe du meilleur acteur pour ce rôle), Tom Hanks s'est lui attiré les foudres des critiques.

Pinocchio de Disney figure par ailleurs parmi les cinq films en course pour le Razzie du "pire film" aux côtés de "Blonde".

Les "Golden Raspberry Awards", nom officiel des Razzies, ont été inventés dans un salon de Los Angeles en 1981 par d'anciens étudiants en cinéma et des professionnels d'Hollywood.

Les Razzies sont généralement annoncés la veille de la cérémonie des Oscars. Les heureux lauréats reçoivent un trophée représentant une framboise de la taille d'une balle de golf posée sur une bobine de film Super 8.

Retrouvez la liste complète des nommés:

Pire film
Blonde Pinocchio Good Mourning The Moon and the Sun Morbius

Pire acteur
Colson Baker (alias Machine Gun Kelly) - Good Mourning Pete Davidson (seulement sa voix) - Marmaduke Tom Hanks - Pinocchio Jared Leto - Morbius Sylvester Stallone - Le samaritain

Pire remake/plagiat/suite
Blonde Les DEUX suites de 365 jours Pinocchio Firestarter Jurassic World: le monde d'après

Pire actrice dans un second rôle
Adria Arjona - Morbius Lorraine Bracco (seulement sa voix) - Pinocchio Penelope Cruz - 355 Fan Bingbing - 355 et The Moon and the Sun Mira Sorvino - Lamborghini

Pire acteur dans un second rôle
Pete Davidson - Good Mourning Tom Hanks - Elvis Xavier Samuel - Blonde Mod Sun - Good Mourning Evan Williams - Blonde

Pire couple à l'écran
Colson Baker (alias Machine Gun Kelly) & Mod Sun - Good Mourning Les deux personnages réels dans la scène fallacieuse de la chambre de la Maison-Blanche - Blonde Tom Hanks et son visage chargé de latex et son accent ridicule - Elvis Andrew Dominik et ses problèmes avec les femmes - Blonde Les deux suites de 365 jours

Pire réalisateur
Judd Apatow - La Bulle Colson Baker (alias Machine Gun Kelly) et Mod Sun - Good Mourning Andrew Dominik - Blonde Daniel Espinosa - Morbius Robert Zemeckis - Pinocchio

Pire scénario
Blonde - écrit pour l'écran par Andrew Dominik, adapté du livre de Joyce Carol Oates Pinocchio - Screenplay by Robert Zemeckis & Chris Weitz (Non-autorisé par les héritiers de Carlo Collodi) Good Mourning - “écrit” by Machine Gun Kelly & Mod Sun Jurassic World: le monde d'après - scénario d'Emily Carmichael & Colin Treverrow, histoire de Treverrow et Derek Connolly Morbius - Matt Sazama et Burk Sharpless

Article original publié sur BFMTV.com