Tollé après l’annulation par Ticketmaster de la vente des billets de la tournée de Taylor Swift

© Brendan McDermid / Reuters

Mauvaise semaine pour Ticketmaster. Après un échec retentissant jeudi 17 novembre, lorsqu’il voulait vendre les billets de la prochaine tournée de la chanteuse Taylor Swift, le géant américain de la billetterie en ligne est dans le collimateur des autorités. Le ministère de la Justice va lancer une enquête antitrust, a révélé, vendredi 18 novembre, le New York Times.

Avec notre correspondant à Washington, Guillaume Naudin

Aux États-Unis, il est pratiquement impossible de ne pas passer par Ticketmaster pour acheter des billets de spectacles artistiques ou sportifs. Taylor Swift est donc naturellement passée par ce canal pour vendre les billets de sa tournée 2023 d’une cinquantaine de dates dans des stades. Le site lui avait assuré qu’il pourrait le faire sans problème, mais la chanteuse pop est une immense star dans le pays et la plateforme s’est retrouvée submergée : une fois que les fans préinscrits ont pris leurs billets mardi 15 novembre, la vente pour le grand public de vendredi 18 novembre a été annulée la veille.

L’entreprise explique que la demande était telle qu’elle aurait pu remplir un stade par jour pendant pratiquement trois ans.

Joe Biden s’est récemment ému des frais facturés pour acheter des billets de spectacle et a demandé à ses services d’intervenir.


Lire la suite sur RFI