Tokyo 2021 : une quatrième médaille d'or pour la France grâce au pongiste Fabien Lamirault

·1 min de lecture

Le pongiste Fabien Lamirault a offert sa quatrième médaille d'or à l'équipe de France, lundi aux Jeux paralympiques de Tokyo, en s'imposant en finale du tournoi individuel de tennis de table Classe 2. Le nageur Alex Portal a décroché l'argent sur le 200 mètres quatre nages (SM13).

Le Français Fabien Lamirault n'a pas tremblé et a conservé son titre, lundi 30 août aux Jeux paralympiques de Tokyo. Le pongiste a remporté la finale du tournoi individuel de tennis de table Classe 2 en dominant le Polonais Rafal Czuper (3-2) dans un remake de la finale de Rio-2016.

Pour ses troisièmes Jeux, à 41 ans, Fabien Lamirault remporte sa cinquième médaille paralympique, la troisième individuelle. Paraplégique depuis un accident de voiture en 1997, il a découvert le tennis de table en centre de rééducation. Fabien Lamirault est également en quête de l'or par équipes dont il est aussi tenant du titre.

La délégation française égale le nombre de médailles de Rio

En natation, trois jours après avoir décroché le bronze sur le 400 m nage libre (S13), Alex Portal a remporté l'argent sur le 200m 4 nages (SM13) avec un nouveau record de France.

Le nageur Laurent Chardard, rescapé d'une attaque de requin, a en revanche échoué au pied du podium. Il a terminé à la quatrième place de sa toute première finale paralympique en 50m papillon (S6). Son coéquipier Ugo Didier a lui aussi fini en quatrième position en finale du 100m dos (S9).

Ces nouvelles médailles portent le total français à 28 dont quatre en or, soit le même total qu'à Rio et à seulement sept unités de l'objectif de 35 podiums fixé avant les Jeux.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles