Tokio Hotel : "Kings of Suburbia", critique de l'album titre par titre

Tokio Hotel : Tokio Hotel : "Kings of Suburbia", critique de l'album titre par titre

Tokio Hotel est de retour avec un nouvel album, "Kings of Suburbia". Le groupe a grandi, et le prouve musicalement sur ce disque en osant mélanger les styles, quitte à s'éloigner de son son d'origine. Critique de l'album, titre par titre.

1. Feel It All
On le sait, Tokio Hotel a bien changé. Dès les premières notes de "Feel It All", c'est le côté pop qui prend le dessus sur les guitares qui ont bâti le succès du groupe allemand. Un beat dance s'invite tandis que Bill assure que sa bande est indestructible. « Nothing can break us down tonight » chante-t-il, tandis que des "oh oh" s'immiscent sur le refrain taillé pour le dancefloor, avec des riffs en guise de fil rouge. « A new day is coming » nous prévient le leader, si on ne l'avait pas encore remarqué. Malgré tout, la noirceur de l'interprétation, notamment sur les couplets, conserve l'ADN de Tokio Hotel. Entre deux eaux, sans vraiment avoir le courage de choisir, les quatre artistes démarrent frileusement, mais le titre reste convaincant, notamment grâce à la montée en puissance avant le refrain. 2,5/5

2. Stormy Weather
Les notes de synthés donnent tout de suite la couleur de ce "Stormy Weather". Tandis que le ciel s'obscurcit à l'écoute de ce titre sombre et rock, sur lequel les guitares résonnent, le son sature, la voix s'envole et la mélodie se veut déstructurée par moments. Du Tokio Hotel comme les fans en raffolent. L'ambiance est le véritable atout de ce morceau, les couplets embarquent d'emblée l'auditeur mais le refrain n'est qu'une répétition du titre. Un peu paresseux. Une envolée en deuxième round aurait permis à la chanson de prendre véritablement son envol et de passer du statut d'anecdotique à l'une des vraies réussites de "Kings of Suburbia". Dommage. 2/5

3. Run Run Run
On avait sans doute jamais entendu Tokio Hotel comme ça. Minimaliste, avec un piano et la voix à bout (...) Lire la suite sur purecharts.fr

Dave : "Zaz ne se lave pas sous les bras"
Marjorie des L5 : "Louisy, elle était prête à tout"
Madonna : la photo choc de son entre-cuisse !
Laura Pausini sans culotte sur scène : regardez !
Dérapage xénophobe au concert de Stromae !