Togo: le gouvernement présente dix mesures contre la vie chère

Plusieurs mesures sociales ont été annoncées au Togo par le gouvernement, vendredi 16 septembre, pour faire face aux coûts de la vie quotidienne. Dix mesures que l’association des consommateurs du Togo salue. Mais elle demande au gouvernement de faire davantage.

Avec notre correspondant à Lomé, Peter Sassou Dogbé

Les mesures sont au nombre de dix. Parmi celles-ci on trouve l’augmentation des salaires et des pensions de retraite, les subventions des produits pétroliers, les soutiens financiers à la scolarité des apprenants, les indemnités de transport aux fonctionnaires, les gratifications spéciales concernant le treizième mois notamment...

Des mesures qui visent, affirme Akodah Ayewouadan, porte-parole du gouvernement, à aider la population dans un contexte de hausse généralisée des prix à la consommation, et à faire face à la nouvelle donne économique mondiale :

« Ces mesures sociales, dont le coût est estimé à plusieurs dizaines de milliards de francs CFA, produiront comme avantages inédits pour les citoyens une augmentation significative des revenus, plus de contenus dans le panier de la ménagère, une rentrée scolaire plus sereine, une stabilisation des charges liées à l'énergie avec une maîtrise du prix du gaz domestique. »

Ces mesures, assure le ministre de la Communication et des médias, garantissent l’assurance de la disponibilité continue des produits alimentaires aussi, grâce à la subvention des engrais. Ce sont des mesures à saluer, affirme le président de la Ligue des consommateurs, Emmanuel Sogadzi. Mais selon lui, le gouvernement doit aller au-delà :


Lire la suite sur RFI