Togo: une centaine d'enseignants grévistes licenciés ou révoqués

La grève des enseignants au Togo prend une tournure inquiétante. Après le mouvement de contestation de mars dernier, une centaine d'enseignants ont été licenciés ou révoqués. Et 8 d'entre eux ont été envoyés en prison. Les autorités leur reproche "des actes d'incitation à la violence, à la désobéissance et la révolte". Le reportage d'Emmanuelle Sodji.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles