Publicité

Togo: les élections législatives et régionales une nouvelle fois repoussées

Le double scrutin était censé se tenir le 20 avril prochain. Mais la présidence togolaise a justifié, mercredi 3 avril dans la soirée, un « léger » report par la nécessité de mener des « consultations » sur le projet contesté de réforme constitutionnelle.

Avec notre correspondant à Lomé, Peter Sassou Dogbé

La campagne électorale ne débutera pas comme prévu ce jeudi 4 avril. La présidence togolaise a annoncé mercredi soir que le gouvernement allait procéder à un « léger réaménagement du calendrier des élections législatives et régionales ». Raison invoquée : la nécessité de mener des « consultations » sur le projet contesté de réforme constitutionnelle, adopté le 25 mars dernier par les députés.

À lire aussiTogo: la tension politique monte après l'adoption de la nouvelle Constitution

Ce texte, qui vise à faire passer le pays d’un régime présidentiel à un régime parlementaire, est vivement contesté par l’opposition et la société civile. Face à ce vent de fronde, le chef de l’État a demandé aux députés de procéder à une deuxième lecture de ce projet de réforme.


Lire la suite sur RFI