Titres de séjour: en France, le recours exclusif au service en ligne ne pourra plus être imposé

En France, les autorités vont devoir permettre aux ressortissants étrangers d'avoir accès physiquement aux préfectures pour leurs démarches administratives. Le Conseil d'État, la plus haute juridiction administrative française, a retoqué des textes qui imposaient des démarches uniquement en ligne.

Depuis un peu plus d'un an, les demandes de titre de séjour ne peuvent se faire que par internet, une démarche totalement dématérialisée. Mais plusieurs associations comme La Cimade, la Ligue des droits de l'homme ou encore le Syndicat des avocats de France ont été alertées par des usagers. Ils ne parviennent pas à accéder au service, faute de matériel. La maîtrise de la langue ou la complexité des situations peuvent aussi être un frein. Des associations qui se retrouvent seule à assurer l'aide à ce public. Elles ont donc saisi le Conseil d'État.

Pas de recours exclusif au téléservice

Pour l'instant, pour accéder au personnel d'une préfecture, il faut prendre un rendez-vous en ligne. En attendant que le gouvernement revoit sa copie, le conseil d'État précise que l'administration est tenue de proposer une autre modalité pour le dépôt des demandes de titre de séjour.

► À lire aussi : France: un campement place de la Bastille pour alerter sur la situation des mineurs isolés


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles