Titres-restaurants, taux d’usure : tout ce qui change au 1er octobre

Le plafond journalier des titres-restaurants augmente de 19 à 25 euros à compter du 1er octobre.   - Credit:LP/ Aurélie Audureau / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Le plafond journalier des titres-restaurants augmente de 19 à 25 euros à compter du 1er octobre. - Credit:LP/ Aurélie Audureau / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Entre titres-restaurants, crédit immobilier, passeport prévention et cotisation patronale, le début du mois d'octobre promet d'être chargé pour les Français. Après le vote du projet de loi sur le pouvoir d'achat au Parlement, les premières mesures commencent à entrer en application ce mois-ci.

Alors que le contrôle obligatoire des scooters et autres motos devait rentrer en vigueur ce 1er octobre 2022, la mesure a finalement été annulée par le ministère des Transports. De nombreux autres changements vont bien s'appliquer dès ce samedi et vont impacter le quotidien des Français.

Nouveau plafond pour les titres-restaurants

Le plafond journalier des titres-restaurants augmente de 19 à 25 euros à compter du 1er octobre, comme annoncé fin juillet par le gouvernement, une mesure réclamée par de nombreux députés dans le cadre du débat parlementaire sur le pouvoir d'achat. Publié vendredi au Journal officiel, un décret modifie ainsi « les modalités d'utilisation des titres-restaurants pour en favoriser l'emploi, avec l'augmentation du plafond journalier de 19 euros à 25 euros par jour ». « Avec l'inflation constatée depuis le début de l'année 2022, le gouvernement a décidé d'une revalorisation pérenne » de ces titres de paiement, « afin de couvrir l'augmentation des prix des produits alimentaires à compter du 1er octobre », a déclaré vendredi le ministère de l'Économie dans un communiqué.

À LIRE AUSSIPour les salariés français, la pause déjeuner est sacrée

Hausse du tau [...] Lire la suite