Titanic sur TMC : la petite histoire derrière le tube « My Heart Will Go On »

Laëtitia Forhan

Titanic de James Cameron avec Leonardo DiCaprio, Kate Winslet, Billy Zane…

L’histoire : Southampton, 10 avril 1912. Le paquebot le plus grand et le plus moderne du monde, réputé pour son insubmersibilité, le "Titanic", appareille pour son premier voyage. Quatre jours plus tard, il heurte un iceberg. A son bord, un artiste pauvre et une grande bourgeoise tombent amoureux.


Véritable raz-de-marée lors de sa sortie en salles, Titanic a battu les records d’entrées dans plus de 50 pays et a totalisé plus de 2,186 milliards de dollars dans le monde. Le film de James Cameron a battu tous les records et a remporté pas moins de 13 Oscars dont celui de la meilleure chanson originale pour le titre « My Heart Will Go On » interprété par Céline Dion, composé par James Horner et écrit par Will Jennings.

Le single s’est vendu à plus de 15 millions d’unités (un record) et l’album de Céline Dion « Let's Talk about Love » - sur lequel le titre figurait - à 30 millions d’exemplaires. Il s’agit du plus grand succès de l’artiste. Mais saviez-vous que le réalisateur James Cameron ne voulait pas de chanson au générique de fin et que la chanteuse canadienne détestait ce titre ?

En effet, au départ James Cameron souhaitait que la bande-originale soit composée par la chanteuse irlandaise Enya mais cette dernière déclina la proposition. Le réalisateur se tourna donc vers James Horner avec lequel il avait déjà travaillé sur Aliens, le retour. Les relations entre les deux hommes n’étaient pas au beau fixe (les tensions avaient été si fortes lors de la post-production d’Aliens qu’ils s’étaient jurés de ne plus jamais retravailler ensemble…) mais Cameron avait tellement apprécié le travail du compositeur sur Braveheart qu’il décida tout de même de lui confier la musique de son Titanic. Les deux James se mirent d’accord sur le style de musique et Horner débuta la composition.


James Horner avait composé une musique instrumentale destinée à plusieurs scènes du long métrage et eu l’idée d’y ajouter des paroles pour le générique de fin. Mais James Cameron ne souhaitait pas de musique chantée de peur que son film soit jugé trop commercial… C’est donc en secret que le compositeur alla trouver Will Jennings pour qu’il écrive les paroles, et toujours en secret qu’il alla jouer et chanter lui-même la chanson à Céline Dion afin qu’elle accepte de l’interpréter. Mais la chanteuse refusa. C’est son époux et manager René Angélil qui insista pour qu’elle enregistre une maquette.

Patraque avant l’enregistrement la chanteuse bu un café noir, ce qui accéléra son vibrato et donna une tonalité particulière à son interprétation. Une seule prise suffit pour convaincre le studio.

Après plusieurs semaines d’incertitudes et de craintes, le compositeur fit enfin écouter la maquette à James Cameron, qui adora… Sortie dans les bacs le 18 novembre 1997, « My heart will go on » est un succès avant même la sortie du film en salles et remporte 1 Oscar, 1 Golden Globe et 4 Grammy Awards.

Mais ce succès n'a visiblement pas aidé Céline Dion a mieux apprécier son tube puisque lors d’une interview à la radio RFM en 2015, elle avoua : « Je ne voulais pas l'enregistrer. Je n'aimais pas beaucoup la chanson. Et aujourd'hui, pas tellement plus. Sauf qu'elle a pris une ampleur extraordinaire et les gens l'ont tellement adoptée qu'avant de chanter la chanson, je me dis : 'Rooff...' Et quand le rideau s'ouvre, les gens se transforment. »

Les petits détails de "Titanic"

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages