Titanic : de nouveaux trésors attendent les visiteurs à la Cité de la Mer de Cherbourg

Odile Morain
·1 min de lecture

Quelque 53 objets remontés du champ de débris de l'épave du Titanic viennent tout juste de prendre place dans les vitrines de la Cité de la Mer. Les responsables du site de Cherbourg sont impatients de les dévoiler aux visiteurs à l'occasion de la réouverture de l'établissement. "Ça fait longtemps qu'on travaille sur ces objets sur photos, qu'on a remonté le fil de l'histoire… Les avoir en main et se remémorer leurs histoires, c'était particulièrement touchant", assure Virginie Brenot Beaufrère, responsable des expositions de la Cité de la Mer.

Témoins de la Belle Époque

Enfouis à presque 4000 mètres de profondeur, ces souvenirs personnels exhumés des bagages des passagers sont disposés au cœur du parcours permanent consacré au Titanic.

Le thème de la nouvelle exposition de la Cité de la Mer met en valeur le monde des voyages, les technologies du début du XXe siècle et l’élégance à la Belle Époque. Ainsi découvre-t-on un poudrier en verre dépoli, une montre en or, des fioles d'huiles essentielles mais aussi des chaussures de bal. Ces souliers en cuir appartenaient à un certain Edgar Samuel Andrew. Âgé de 17 ans, le jeune homme qui étudiait l'arithmétique en Angleterre voyageait en seconde classe pour se rendre au mariage de son frère aux États-Unis. "La valise d'Edgar a été remontée en 2000, elle a été ouverte et a subi de nombreux traitements particuliers pour restaurer les papiers, c'est grâce à tous ces traitements que l'on peut aujourd'hui admirer ces objets", (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi