Tirs de missiles houthis sur le Yémen, cinq morts

RYAD (Reuters) - Cinq personnes ont été tuées et 22 autres blessées par des tirs de missiles effectués par les miliciens chiites Houthis sur la ville yéménite de Marib, sous contrôle du gouvernement du président Adb-Rabbou Mansour Hadi reconnu par la communauté internationale, a rapporté mardi l'agence de presse Saba.

Les Houthis ont lancé un missile ciblant un marché populaire et bondé du centre-ville de Marib, a précisé l'agence, contrôlée par les rebelles.

Un peu plus tôt, la chaîne de télévision saoudienne Al Arabia rapportait que les rebelles Houthis avaient tiré plusieurs missiles contre Marib, blessant et tuant plusieurs civils.

Soutenus par l'Iran, les Houthis, qui tiennent la majeure partie du Yémen dont la capitale Sanaa, ont procédé à plusieurs séries de tirs de missiles visant l'Arabie saoudite ces derniers mois, en réponse aux frappes aériennes menées au Yémen par la coalition depuis 2015.

(Mohammed Ghobari et Mohamed el Sherif, Jean Terzian pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles