Tirs des forces de sécurité birmanes sur des manifestants dans le Nord

·1 min de lecture

(Reuters) - Les forces de sécurité birmanes ont tiré pour disperser des manifestants rassemblés dimanche soir devant une centrale électrique dans l'Etat Kachin, dans le nord du pays, montrent des images en direct diffusées sur les réseaux sociaux.

Il était impossible de déterminer s'il s'agissait de tirs à balles réelles ou de balles en caoutchouc.

Des centaines de personnes s'étaient regroupées devant la centrale de Myitkyina occupée par les militaires. A la tombée de la nuit, des policiers en tenue antiémeute accompagnés de soldats sont arrivés sur place pour disperser la foule.

Les forces de sécurité ont eu recours à des canons à eau puis des détonations ont retenti.

"Il y a quelques minutes, la Tatmadaw (l'armée en birman) a été renforcée par des blindés puis ils ont commencé à tirer", a déclaré un habitant souhaitant rester anonyme par crainte de représailles.

(Poppy McPherson; version française Jean-Stéphane Brosse)