Le tireur du Texas avait annoncé sur Facebook qu'il allait attaquer une école primaire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a annoncé que le jeune homme qui a tué mardi 19 enfants et deux enseignants dans une école primaire de l'Etat américain avait annoncé sur Facebook qu'il allait perpétrer cette attaque.

Le jeune homme qui a tué mardi 19 enfants et deux enseignants dans une école primaire du Texas avait annoncé sur Facebook qu'il allait perpétrer cette attaque, a rapporté mercredi le gouverneur de l'Etat, Greg Abbott. La plateforme a immédiatement précisé que le tireur avait publié ces avertissements dans le cadre de la messagerie privée de Facebook, et que par conséquent les messages n'avaient été découverts qu'après la tragédie.

Selon Greg Abbott, Salvador Ramos, 18 ans, a successivement publié un message prévenant qu'il allait tirer sur sa grand-mère, puis un autre précisant qu'il l'avait fait. "Le troisième message, sans doute moins de 15 minutes avant d'arriver à l'école, disait: +Je vais ouvrir le feu dans une école primaire+", a précisé M. Abbott dans une conférence de presse.

A lire :«J'ai un secret à te dire...», L'inquiétant profil de Salvador Ramos, le tueur d’Uvalde

Le lycéen, tué par les forces de l'ordre, a utilisé un fusil d'assaut, une arme extrêmement létale, a ajouté le gouverneur. Facebook "coopère pleinement" avec la police chargée de l'enquête sur la tuerie, a assuré Andy Stone, un porte-parole de Meta, la maison mère du réseau social.

Retrouvez cet article sur Paris Match

VIDÉO - Le Texas pleure ses morts, mais le débat sur les armes s'impose encore

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles