Le tireur présumé des Cévennes en garde à vue à Nîmes pour assassinats

·1 min de lecture
Des gendarmes engagés dans l'opération de recherche du double meurtrier des Cévennes, le 13 mai 2021 à Saumane - CLEMENT MAHOUDEAU © 2019 AFP
Des gendarmes engagés dans l'opération de recherche du double meurtrier des Cévennes, le 13 mai 2021 à Saumane - CLEMENT MAHOUDEAU © 2019 AFP

L'auteur présumé d'un double meurtre dans les Cévennes, traqué pendant quatre jours, a été placé en garde à vue à Nîmes pour assassinats, après s'être rendu vendredi. Valentin Marcone, 29 ans, était caché dans la forêt cévenole depuis mardi matin après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il travaillait, dans le village des Plantiers (Gard).

"L'intéressé vient d'être placé en garde à vue [...] pour assassinats sur deux victimes", a déclaré vendredi soir le procureur de la République de Nîmes Éric Maurel. "Il reste maintenant à procéder à un certain nombre d'investigations en terme d'auditions mais aussi de vérifications".

Après son arrestation, l'homme a été examiné par un médecin, et son état a été jugé compatible avec une garde à vue, selon des sources concordantes à BFMTV. Il avait été décrit comme "extrêmement affaibli et hagard" au moment de sa reddition.

Selon nos informations, il se cachait dans la forêt dans une sorte de renfoncement, très sommaire, caché par des branchages. Il portait un gilet pare-balles lorsqu'il s'est rendu, mais pas d'arme, alors que deux manquent à l'inventaire de celles qu'il possède. Elles n'ont pas été retrouvées, l'hypothèse d'une deuxième cachette, où elles seraient cachées, est donc sur la table.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles