Tirailleurs : la fin d’un long combat

France 3

Salle des fêtes de l’Élysée, sous les ors de la République,

28 tirailleurs sénégalais redeviennent enfin français samedi 15 avril. Tous ont combattu sous la bannière tricolore. Solennellement, le président François Hollande met fin à un demi-siècle d’attente. "La France est fière de vous accueillir, comme vous avez été fiers de porter son drapeau, celui de la liberté", a déclaré le président. Première et seconde guerre mondiale, Indochine et Algérie, les tirailleurs sénégalais ont toujours défendu la France.

Une dignité retrouvée

Parmi eux, Yoro Diao. A l’indépendance du Sénégal en 1960, il a perdu sa nationalité française. Fièrement, il montre son dossier qui prouve sa réintégration à la nation française. "C’est le plus beau jour de ma vie", s’exclame l’homme de 89 ans. Une dignité retrouvée, qu’il pensait avoir perdue après avoir vécu dans la précarité pendant des années.

Retrouvez cet article sur Francetv info

RECIT FRANCEINFO. Comment la droite catholique est devenue omniprésente dans la campagne de François Fillon
Sens commun au gouvernement ? François Fillon "perdu, isolé" "radicalise sur la droite extrême"
Présidentielle : s'il est élu, Philippe Poutou supprimerait le défilé du 14-Juillet et transformerait l'Elysée en musée
Tirailleurs sénégalais : la reconnaissance de la France
Présidentielle : qui sont les électeurs de François Asselineau ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages