Tirage de la Ligue des champions : le PSG craint le pire pour les huitièmes de finale

© AFP

Que le sixième but de Benfica pourrait coûter cher au PSG ... En marquant contre le Maccabi Haïfa dans les arrêts de jeu, Joao Mario a permis au club lisboète de doubler Paris au classement final du groupe H grâce à un nombre de buts inscrits à l'extérieur supérieur, le 7e critère de départage en Ligue des champions !

Les joueurs de Christophe Galtier se retrouvent désormais dans le deuxième chapeau, et devront probablement affronter un cador européen en février 2023.

>> DÉCOUVREZ AUSSILigue des champions : le PSG s'impose 2-1 sur la pelouse de la Juventus mais termine deuxième de son groupe

Le jeu des probabilités

Au jeu des probabilités justement, c'est le Bayern Munich que les Parisiens ont le plus de (mal)chances de tirer, puisque le club bavarois ne peut pas affronter, à ce stade de la compétition, l'un des trois autres clubs allemands, Dortmund, Leipzig ou Francfort, ni l'Inter Milan déjà croisé en poule, tous dans le deuxième chapeau.

Mais il est encore plus probable, plus d'une chance sur trois, que ce soit Liverpool qui hérite de Munich. Les Reds, autres épouvantails du chapeau numéro 2, ne peuvent pas jouer contre Manchester City, Chelsea ou Tottenham, les autres clubs anglais, ni Naples, qu'ils ont rencontré lors de la phase de groupes.

Pour Paris, éviter le Bayern est loin d'assurer un huitième tranquille : Kylian Mbappé pourrait se mesurer au Manchester City de Pep Guardiola et Erling Haaland, au Chelsea de Thiago Silva ou même au Real Madrid de Karim Be...


Lire la suite sur Europe1