Tir mortel sur un tournage : Alec Baldwin et la famille de la victime trouvent un accord

© Evan Agostini, AP (Archive)

L'acteur Alec Balwin, qui avait accidentellement tué par arme à feu la directrice de la photographie d'un western qu'il tournait l'an dernier au Nouveau-Mexique, a annoncé, mercredi, avoir trouvé un accord avec la famille de la victime afin de mettre fin aux poursuites au civil. D'éventuelles poursuites pénales ne sont néanmoins pas exclues. La production du film reprendra en janvier 2023.

L'acteur américain Alec Baldwin a annoncé, mercredi 5 octobre, avoir trouvé un accord avec la famille de la directrice de la photographie Halyna Hutchins, qu'il avait tuée en octobre 2021 en manipulant un revolver lors du tournage du western "Rust".

Dans une publication Instagram, le comédien s'est dit "reconnaissant envers tous ceux qui ont contribué à la résolution de cette affaire tragique et douloureuse". La production du film reprendra en janvier 2023, selon un communiqué séparé obtenu par l'AFP.

L'accord, dont le montant n'a pas été divulgué et doit encore être validé par un juge, met fin aux poursuites judiciaires engagées au civil par la famille de Halyna Hutchins à l'encontre d'Alec Baldwin.

Une enquête reste toutefois en cours et peut déboucher sur d'éventuelles poursuites pénales, comme l'a rappelé la procureure générale du Nouveau-Mexique.

"Terrible accident"

Le 21 octobre 2021, le tournage de ce western dans un ranch de Santa Fe (Nouveau-Mexique) avait viré au drame lorsqu'Alec Baldwin avait actionné une arme censée ne contenir que des balles à blanc mais dont un projectile bien réel avait blessé mortellement Halyna Hutchins, âgée de 42 ans.

"Doux-amer"

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE24

Lire aussi:
L'acteur Alec Baldwin visé par une plainte après son tir mortel sur un plateau de tournage
Affaire Baldwin : l'acteur ne s'estime pas "responsable" de son tir mortel
Tir mortel d'Alec Baldwin : le shérif estime qu'un "laisser-aller" régnait sur le tournage