Tir antisatellite de la Russie : Paris dénonce les "saccageurs de l'espace"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La ministre française des Armées Florence Parly a dénoncé mardi sur Twitter les "saccageurs de l'espace" après le la destruction d'un satellite en orbite par l'armée russe. "L'Espace est un bien commun (...). Les saccageurs de l'Espace ont une responsabilité accablante en générant des débris qui polluent et mettent nos astronautes et satellites en danger", a réagi la ministre sur le réseau social.

Les risques d'une militarisation de l'espace en lumière

La Russie a admis mardi avoir pulvérisé un de ses satellites en orbite au cours d'un tir d'essai, tout en jugeant "hypocrites" les déclarations de Washington qui l'accuse d'avoir mis en danger l'équipage de la Station spatiale internationale (ISS). Moscou a fait feu lundi de la Terre sur un vieux satellite soviétique à l'occasion d'un test qui, selon les Etats-Unis, a généré un "nuage" de débris potentiellement dangereux pour la station orbitale et une foule de satellites. Les sept personnes à bord de l'ISS ont dû provisoirement se réfugier dans leurs vaisseaux amarrés à la station pour permettre si nécessaire leur évacuation. L'incident a donc mis en lumière les risques d'une militarisation du cosmos.

Après une journée de silence, le ministère russ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles