Tir de missile : les Russes « saccageurs de l'espace », selon Paris

·1 min de lecture
Lundi, « la Russie a conduit de façon irresponsable un test destructeur de missile antisatellite à ascension directe à l'encontre de l'un de ses propres satellites », a déclaré le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken dans un communiqué. (Photo d'illustration).
Lundi, « la Russie a conduit de façon irresponsable un test destructeur de missile antisatellite à ascension directe à l'encontre de l'un de ses propres satellites », a déclaré le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken dans un communiqué. (Photo d'illustration).

Un incident qui relance les craintes de voir l?espace se transformer en un champ de bataille entre les grandes puissances. Lundi 15 novembre, les États-Unis ont accusé la Russie d?avoir mené un tir de missile antisatellite « dangereux et irresponsable », dans une démonstration de force ayant eu pour conséquence directe de menacer la sécurité des astronautes à bord de la Station spatiale internationale.

Au lendemain de ces accusations, la Russie a reconnu avoir effectué ce tir d?essai contre l?un de ses vieux satellites en orbite tout en soutenant que cela n?avait posé aucun risque pour l?ISS. « Le 15 novembre, le ministère russe de la Défense a mené avec succès un test à l?issue duquel l?engin spatial Tselina-D, en orbite depuis 1982 et inactif, a été détruit », a confirmé l?armée russe dans un communiqué. La réaction de la France ne s'est pas fait attendre. Pour Paris, les Russes sont des « saccageurs de l'espace ».

Des centaines de milliers de débris

« La Russie a conduit de façon irresponsable un test destructeur de missile antisatellite à ascension directe à l?encontre de l?un de ses propres satellites », avait de son côté déclaré le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken dans un communiqué. « Ce test a jusqu?ici généré plus de 1 500 débris orbitaux traçables, et va probablement générer des centaines de milliers de morceaux plus petits de débris orbitaux », a-t-il ajouté.

L?agence spatiale russe a assuré mardi que « la sécurité de l?équipage » de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles