Tinder milliardaire, Facebook en embuscade: le marché des applis de rencontres fait des jaloux

1 / 2

Tinder milliardaire, Facebook en embuscade: le marché des applis de rencontres fait des jaloux

Ca n'a échappé à personne, la rencontre amoureuse se fait aujourd'hui à travers le smartphones, notamment grâce aux applications de rencontre. Et au lendemain de la Saint-Valentin, App Annie rappelle à quel point ces applications sont devenues un business juteux.

L'expert des applications mobiles évalue les dépenses des mobinautes à 2,2 milliards d'euros en 2019. Deux fois plus qu'en 2017. Rappelons en effet que ces applications proposent soient des abonnements payants, soit sont gratuites mais intègrent des services payants quasi-incontournables comme la lecture de messages.

Et parmi les dix premières applications de rencontre par dépenses, l'utilisateur moyen a payé un mois d'abonnement sur une appli de rencontre en 2019, soit une augmentation de 95 % par rapport à 2017.

Facebook en embuscade

En France, comme en Europe, c'est Tinder (1,2 milliard de revenus) qui occupe la première place en terme de dépenses par consommateur suivi d'Adopte un Mec et de Badoo. Au niveau mondial, l'application est même devenue la deuxième application (hors jeux) en matière de dépenses, derrière Netflix. Et de nouvelles apps sont déjà en train d'exploser comme les très en vogue Bumble, aux Etats-Unis, ou Tantan, en Chine.

Un marché de l'amour qui intéresse de près un géant du numérique. Lancée en 2019, l'application de rencontres de Facebook entend bien rafler la mise, pour devenir "parmi les premiers services de rencontre en ligne", selon les dires...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi