Tina Turner, ex-femme battue : à 81 ans, elle reste traumatisée

·1 min de lecture

Un traumatisme à vie. Elle est des femmes qui ont survécu au pire, armées de résilience et d'un instinct de survie imparable, mais Tina Turner subit encore les séquelles psychologiques laissées par des années de violences conjugales. Les souvenirs restent vifs et l'illustre chanteuse se revoit subir les coups (et les violences sexuelles) de son premier époux et père de ses deux enfants cadets (son premier fils, Craig, était issu de sa relation avec le saxophoniste Raymond Hill), Ike Turner. "Cette scène revient, vous rêvez, la vraie image est là - c'est comme une malédiction", a-t-elle confié dans le documentaire sobrement intitulé Tina, cité par le tabloïd britannique The Daily Mail ce mardi 16 mars et diffusé sur HBO le 2 mars 2021.

Seize années de calvaire dont Anna Mae Bullock de son vrai nom a tout dévoilé dans les années 1980, lorsque les médias n'ont pu la dissocier de son ex-mari, malgré leur séparation survenue en 1978. Une revanche sur l'homme qui l'avait tant brisée. "Après tout le succès que j'ai eu, les gens parlaient encore d'Ike et de Tina", s'est rappelée la star de 81 ans. "Je ne voulais pas raconter cette histoire ridiculement embarrassante de ma vie. Mais j'ai senti que c'était une façon de me débarrasser des journalistes." Tina Turner a fini par trouver un réconfort dans les bras du producteur allemand Erwin Bach mais, là aussi, les blessures n'ont pu être dissimulées. Durant les débuts de leur idylle, celui-ci a remarqué que la chanteuse se comportait tel (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Carla Bruni pas fan du botox, elle a trouvé mieux : "C'est zéro risque"
VIDÉO - "Ça m'énerve !": le message ironique de François Berléand à sa compagne Alexia Stresi
Emmanuel Macron « navigue à vue » : la remarque peu rassurante d’un conseiller
Mort de Sabine Schmitz, ancienne présentatrice de Top Gear, à 51 ans
Laeticia Hallyday et les hommes : la revanche d'une femme décomplexée