Vincent Cassel et Tina Kunakey, coulisses de leur escapade à Venise «en amoureux»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi 11 mai, Tina Kunakey a partagé une série de clichés de son séjour à Venise avec son mari Vincent Cassel.

Une escapade romantique ! Fin avril, Vincent Cassel et sa femme Tina Kunakey se sont accordés un séjour à Venise. Une escapade que le mannequin de 25 ans n'a pas manqué d'immortaliser. Mercredi 11 mai, sur son compte Instagram, la jolie brune a publié une série de clichés de leur soirée en vaporetto (de luxe) dans la cité des eaux. «En amoureux», a-t-elle écrit sous la publication. Entre selfies et photos avec son mari, le top suivi par près d'un million de fans a partagé son sublime séjour. Pour l'une des soirées sur place, Tina Kunakey avait opté pour une robe bouffante écarlate signée Valentino, accompagnée de sandales à talons et d'un long trench coat beige.

Le 22 avril, le couple avait été photographié dès son arrivée dans la ville de l'amour. Quelques jours plus tard, les tourtereaux avaient assistés au dîner Valentino, organisé à l'occasion de la 59ème Biennale de Venise . Pour l'occasion, Tina Kunakey resplendissait de beauté dans son costume rose fuchsia, tandis que l'acteur français portait un ravissant costume croisé.

Le 24 août 2018, Vincent Cassel et Tina Kunakey se sont mariés à la marie de Bidart, sur la côte Basque . De cette union est née une petite fille, Amazonie (3 ans). De son côté, Vincent Cassel a également deux filles, Deva (17 ans) et Léonie (11 ans) , nées de sa précédente relation avec Monica Bellucci .

À voir aussi :Tina Kunakey et Vincent Cassel, de festival en Arabie saoudite


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles