"Timide, sensible et rêveuse" : Sahteene, la fille de Laetitia Casta, se présente

·1 min de lecture

Peu connue du grand public, la fille de Laetitia Casta, Sahteene Sednaoui, lève le voile sur sa personnalité et ses aspirations, auprès de l'agence de mannequins Viva.

Si la fille de Laetitia Casta est très peu exposée médiatiquement, elle a pourtant choisi de suivre les traces de ses parents. Née d'une maman top model et d'un papa, Stéphane Sednaoui, photographe, Sahteene Sednaoui se passionne elle aussi pour ces deux activités. Pour l'agence de mannequins Viva, la jeune fille de 19 ans a répondu à un questionnaire, repéré par nos confrères de femina.fr, dans lequel elle se dévoile. L'occasion d'en savoir davantage sur la fille de l'actrice française. Dès la première question, elle se décrit comme quelqu'un de "timide, sensible et rêveuse".

Outre la photographie et le mannequinat, Sahteene aime le dessin et "jouer de la musique". D'une grande générosité, "l'égalité pour tout le monde dans tous les domaines" lui tient particulièrement à cœur, comme elle le confie. "Je m'intéresse aux gens autour de moi, j'aime leur donner des conseils", ajoute-t-elle. Une grande fierté pour elle, qui est par ailleurs très proche de sa famille.

Plusieurs cordes à son arc

Récemment, Sahteene a eu la chance de photographier sa mère, pour la campagne Valentino Empathy, de la marque Valentino, au profit de l'hôpital Lazzaro Spallanzani de Rome. Naomi Campbell, Rossy De Palma et Gwyneth Paltrow étaient également au rendez-vous. Un shooting de prestige, qui fait la fierté de Laetitia Casta. "Merci beaucoup de m'avoir permis de faire partie de cet incroyable projet 'Empathy'", avait déclaré la star sur Instagram, en octobre dernier. Quant à Sahteene, elle a posé pour ELLE, Self Service magazine (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Camille Kouchner : le père de ses enfants "lui a sauvé la vie"
Roi de Thaïlande : deux chevilles brisées pour sa soeur Sirindhorn, princesse régente
Les mots très durs de Camille Kouchner : "Ma mère a tout à fait admis. Elle a minimisé"
"On va s'en prendre plein la gueule" : le gouvernement pas au bout de ses peines
Melania Trump profiteuse : ces requêtes qui ont agacé à la Maison-Blanche