Time After Time : 38 ans après "C'était demain", H.G. Wells traque Jack l'Éventreur dans une série !

[Url href='https://twitter.com/JejeSeries']Jérémie Dunand [/Url]

Herbert George Wells, plus connu sous le nom de H.G. Wells, est considéré comme l'un des pères fondateurs de la science-fiction en littérature, aux côtés de Jules Verne. Décédé le 13 août 1946 à l'âge de 79 ans, l'écrivain britannique laisse derrière lui un héritage impressionnant, qui comprend notamment les romans La Machine à explorer le temps, L'île du docteur Moreau, La Guerre des mondes, et L'Homme invisible, qui ont tous fait les beaux jours du cinéma de ces dernières décennies.

Grâce à sa machine à voyager dans le temps, l'empreinte de Wells est telle que l'auteur est devenu, en 1979, le personnage principal du film C'était demain (Time After Time en VO), adapté d'un roman éponyme de Karl Alexander sorti la même année. Réalisé par Nicholas Meyer (Star Trek II : La Colère de Khan), ce long-métrage mêlant SF et thriller prend donc "beaucoup" de libertés avec la vie de l'auteur et met en scène Malcolm McDowell dans la peau d'un H.G. Wells qui n'a pas encore écrit son premier roman à succès (La Machine à explorer le temps), mais qui se trouve être en possession d'une véritable machine à voyager dans le temps.


Malcolm McDowell et David Warner dans Time After Time

C'était demain raconte comment, en 1883, le tueur en série Jack l'Éventreur (David Warner), qui se trouve être un chirurgien du nom de John Leslie Stevenson, parvient à échapper à la police grâce à la machine de Wells, qui le propulse à San Francisco, près d'un siècle plus tard. Wells s'aventure alors à son tour dans la machine pour se lancer aux trousses du meurtrier et l'arrêter avant qu'il ne sème la mort sur son passage. Si le film mérite toujours le détour 38 ans après sa sortie, Warner Bros. Television et la chaîne américaine ABC ont pourtant décidé de lui donner un petit coup de jeune en lançant ce dimanche 5 mars la série Time After Time, qui reprend la même trame mais l'étend sur plusieurs épisodes (voire saisons en cas de succès).

Cette adaptation télévisée, dont les 2 premiers épisodes seront diffusés à la suite cette semaine, bénéficie du savoir-faire d'un scénariste qui n'a plus grand-chose à prouver en matière de thriller et de télévision puisque c'est Kevin Williamson, le scénariste de Scream, et le créateur des séries Dawson, Vampire Diaries, et Following, qui est à l'origine du projet et qui signe le script du pilote. Et si ce season premiere devrait suivre de manière très proche la trame du film (bien que Wells et Jack l'Éventreur soient cette fois-ci envoyés dans le New York de nos jours), un twist intervenant durant les dernières minutes semble relancer l'intrigue de manière intéressante. De quoi nous laisser scotchés devant nos écrans durant 12 épisodes ?


H.G Wells (Freddie Stroma) au sein de sa fameuse machine à explorer le temps

Côté casting, exit Malcolm McDowell et David Warner, et place à deux beaux gosses sur lesquels ABC a logiquement fait reposer la promotion du show. Pour incarner l'auteur de La Guerre des mondes, la production a en effet fait appel au britannique Freddie Stroma, le "Bachelor" de la première saison d'UnREAL, également vu dans la peau de Cormac McLaggen dans les 3 derniers volets d'Harry Potter sur grand écran. Et face à lui, c'est Joshua Bowman, surtout connu pour son rôle de Daniel Grayson dans Revenge, qui apportera tout son charme au dangereux Jack l'Éventreur.

Mais au sein d'une saison 2016-2017 qui a déjà largement fait la part belle aux voyages temporels, sans grand succès toutefois, avec Timeless sur NBC, Frequency sur la CW, sans oublier Making History, qui débute également ce dimanche sur Fox (coïncidence, vraiment ?), Time After Time arrivera-t-elle à se faire une place ? Réponse au cours des prochaines semaines...

Avec Time After Time, la traque de Jack l'Éventreur débute ce dimanche 5 mars sur ABC :

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages