Sur TikTok, des femmes filment l’hygiène douteuse des salles de bains de leurs dates

Pendant leur date, des femmes se faufilent dans la salle de bains de leur potentiel futur partenaire pour filmer la propreté des lieux. Et après inspection, le verdict est souvent catastrophique…

L’appartement d’une personne en dit souvent beaucoup sur sa personnalité… et sur son hygiène de vie ! Et ça, plusieurs jeunes femmes l’ont compris. Sur TikTok, elles fouillent dans les tiroirs remplis à ras bord et passent leurs doigts sur les surfaces poussiéreuses à la recherche d’éléments de réponse, et elles sont presque toujours fortement déçues !

Lire aussi >> TikTok : elle enregistre un faux coup de fil pour aider celles qui se sentent menacées dans la rue

« De la vaisselle sale dans les lavabos, des joints moisis, des brosses à dents jaunâtres »

Les milliers de vidéos qui cumulent les vues sous le hashtag #ratingbathrooms (littéralement, « noter les salles de bains ») commencent toutes de la même façon : une jeune femme chuchote dans la salle de bains crado de son date et passe en revue les objets et surfaces crasseuses des lieux, l’air écœuré.

« Rating the bathroom of the guy I’m about to hook up with » (« Je note la salle de bain du mec avec qui je suis sur le point de coucher »), est la nouvelle tendance TikTok qui amuse, et écœure, les internautes. Les femmes hétérosexuelles sont nombreuses à se plaindre du manque d’hygiène et d’initiative quant aux tâches ménagères de leur partenaire masculin lorsqu’elles sont en relation. Sur TikTok, elles prennent donc les devants pour ne pas avoir de trop grandes surprises avant de s’engager de façon plus pérenne avec eux. Et à en croire...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - Qu'est-ce que le "Labello Challenge", le nouveau défi TikTok qui incite au suicide ?

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles