Comment TikTok essaye de rendre sa plateforme plus « safe » pour les ados

·1 min de lecture

MODERATION - En cette rentrée scolaire, l’application préférée des ados a décidé de mettre en place de nouvelles fonctionnalités pour renforcer la sécurité de ses plus jeunes utilisateurs

Contenus violents, vidéos pédopornographiques, mais aussi cyberharcèlement et phénomène d’addiction… Pointées du doigt pour leur manque de sécurité, les plateformes multiplient les mesures de protection envers leurs plus jeunes utilisateurs. TikTok, l’application la plus téléchargée au monde en 2020, en a fait aujourd’hui sa priorité. Le réseau social, qui a bâti son succès grâce à l’engouement des jeunes pour son format de vidéos courtes, vient d’annoncer « d’importantes nouvelles mesures » visant à renforcer la sécurité et le bien-être des adolescents sur sa plateforme.

Des restrictions supplémentaires afin de mieux les protéger contre les dangers liés aux réseaux sociaux. « Ces nouvelles fonctionnalités ont pour objectif de restreindre l’exposition des mineurs aux contenus inappropriés, et de les responsabiliser sur la manière dont il utilise notre application. Nous souhaitons que notre jeune public se sente en confiance sur notre plateforme. C’est pour cela que nous pensons qu’il est important d’être plus proactif dans ce domaine », explique à 20 Minutes Julie de Bailliencourt, chargée de la sécurité des contenus et de la modération (Head of Product Policy) chez TikTok.

« La messagerie directe désactivée par défaut pour les moins de 17 ans »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
TikTok : Une vidéo montrant une décapitation devient virale sur la plateforme
L’Italie bloque en urgence TikTok après la mort d’une fillette de 10 ans pendant un « jeu du foulard »
TikTok : L’UFC-Que Choisir demande une enquête sur de « multiples infractions aux droits des utilisateurs »
TikTok mène une campagne de sensibilisation contre le harcèlement en ligne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles