"TikTok, c'est que du bonheur" : comment l'application chinoise promeut une vision positive du monde, sans "autistes, trisomiques, handicapés, etc."

France 2
·1 min de lecture

TikTok est parfois accusé d'être un "mouchard" au service de la République populaire de Chine. L'application dément. Les propositions d'interview de "Complément d'enquête" ont été déclinées, mais la rédaction a reçu une réponse écrite : "TikTok est un produit disponible uniquement hors de Chine. Nos centres de données sont entièrement situés en dehors de la Chine, et aucune de nos données n'est soumise à la loi chinoise. L'équipe globale de gouvernance est basée aux Etats-Unis (...)".

L'application chinoise qui fait de l'ombre aux géants américains du web est-elle vraiment une structure autonome, indépendante de Pékin ? "Complément d'enquête" a contacté un ancien modérateur de la plateforme qui compte aujourd'hui 800 millions d'utilisateurs dans le monde. Après des mois de discussion, il a accepté de parler aux journalistes du magazine. Et selon lui, la réalité serait différente...

Des modérateurs pour l'Europe qui travaillaient en lien étroit avec Pékin

Cet ex-modérateur de TikTok était chargé de filtrer les contenus en Europe. Une tâche qui s'effectuait, selon lui, en lien étroit avec Pékin, et sans réelle marge de manœuvre : (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi