TikTok: ces "faux appels de sécurité" aident à se débarrasser d'un harceleur

Morgane Guillou
·Journaliste vidéo
·1 min de lecture

TIKTOK - Des utilisateurs de TikTok aux États-Unis ont inventé les “safety calls”, de faux appels vidéo qui visent à rassurer les personnes se sentant en danger face à un harceleur, dans les transports en commun ou sur le chemin de la maison, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

La plateforme TikTok est utilisée par des millions d’internautes à travers le monde pour notamment partager des vidéos de danses ou de challenges, mais depuis cette année, elle a aussi permis la création des “fake calls”, de faux appels à jouer en haut-parleur pour échapper à une situation compromettante.

Ces appels, aussi appelés “safety calls” (appels de sécurité), visent à aider les personnes se trouvant à l’extérieur et se sentant en situation de danger ou de vulnérabilité face à un harceleur ou à une personne au comportement inquiétant.

Les utilisateurs de TikTok à l’origine de ces appels se filment en train de poser des questions et en proposent les réponses par messages inscrits sur la vidéo. Chaque question est entrecoupée de quelques secondes de silence pour permettre à la personne jouant l’appel de lire les réponses proposées par message sur la vidéo, donnant ainsi l’impression que l’appel est réel.

Une vidéo à plus d’un million de vues

Une des personnes à l‘origine de cette idée, la styliste américaine Mendy Perdew, originaire de Beaufort en Caroline du Sud, a expliqué avoir d’abord créé ces “faux appels” en privé pour aider ses amies, avant de les partager sur TikTok pour un public plus large.

“Je travaillais autrefo...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.