TikTok accède en Chine aux contenus de ses utilisateurs européens

DANISH SIDDIQUI/REUTERS

Le géant des réseaux sociaux chinois informe ses utilisateurs européens que des salariés de TikTok en Chine “ont accès aux données de leurs comptes”, rapporte la BBC.

Cette mise à jour de la politique de confidentialité, qui entre en vigueur le 2 décembre, est “fondée sur un besoin avéré de faire son travail”, justifie TikTok. La plateforme fait l’objet d’un “contrôle attentif de la part des autorités du monde entier”, rappelle le média public britannique. Les États-Unis comme l’Europe “s’inquiètent que les données soient transmises au gouvernement chinois”.

“Fiable, agréable et sûr”

Elaine Fox, responsable de la protection de la vie privée pour TikTok en Europe, explique dans un communiqué mercredi 2 octobre :

“Nous avons à cœur d’être ouverts et transparents sur la manière dont TikTok collecte et traite les informations de ses utilisateurs.”

Elle ajoute qu’il s’agit de “garantir une expérience TikTok fiable, agréable et sûre” en s’appuyant “sur une équipe internationale”.

TikTok, qui a toujours nié toute ingérence politique dans ses affaires, explique que les contrôles serviront à vérifier “la performance de ses algorithmes qui recommandent du contenu aux utilisateurs” et à “détecter les comptes abusifs”, écrit The Guardian.

Cette mise à jour “survient dans un contexte de pression politique et réglementaire sur l’utilisation des données générées par l’application”, ajoute le quotidien britannique.

Le président américain Joe Biden a certes “supprimé les décrets de son prédécesseur, Donald Trump, qui ordonnaient la vente des activités américaines de TikTok”. Mais il a repris à son compte les soupçons d’espionnage en demandant aux responsables du ministère du Commerce de “formuler des recommandations pour protéger les données des personnes vivant aux États-Unis contre les ‘adversaires étrangers’”. TikTok est également sous le coup d’un “contrôle de sécurité” du Comité des investissements étrangers aux États-Unis, rappelle le journal.

Deux enquêtes en Europe

L’Union européenne dispose d’une législation en matière de transfert des données personnelles vers d’autres pays, rappelle la BBC. Le régulateur irlandais, qui a compétence sur TikTok dans toute l’Union européenne, a ouvert deux enquêtes sur la plateforme en septembre 2021, l’une sur le transfert des données à l’étranger, l’autre sur la question des “données personnelles des enfants”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :