Tiers lieux : les nombreux bénéfices des espaces partagés

Entrepreneurs, artisans d’art ou salariés indépendants, nombreux sont ceux qui optent pour le tiers-lieu dans le cadre professionnel, met en lumière France 2, mercredi 17 mars. Ces espaces partagés contribuent à repenser les modes de travail et le développement économique. Dans la campagne poitevine, les usines de Ligugé et son ancienne filature ont droit à une seconde vie. À l’intérieur des locaux, une graphiste travaille sur un manuel scolaire, pendant que des entrepreneurs se forment à la découpe laser. Des concernés très enthousiastes Les métiers d’art aussi travaillent ensemble. Dans l’atelier, un ferronnier et deux menuisiers partagent leurs outils et les frais de fonctionnement. "75 % à 80 % de mon début de chiffre d’affaires, c’était vraiment les gens qui venaient ici et le rayonnement des usines. Quand on se lance et qu’il y a déjà tout ça devant nous, c’est hyper encourageant pour la suite", témoigne Léo Malloigne, un artisan d’art, ravi de vivre l’expérience du tiers-lieu. En 10 ans, 30 entreprises se sont installées sur le site des usines Ligugé. Les espaces partagés permettraient donc bien de développer l’économie à l’échelle locale.